Environnement à la lagune de Porto-Novo

Posted on Jan 24, 2006  |   4477 views  

Juste à l'entrée de la ville de Porto-Novo, le lac Nokoué vous accueille avec une brise fraîche et séduisante. Près de ce lac vivent des populations qui vivent essentiellement de la pêche. Ils se sont installés et ont mis en place une organisation qui date depuis fort longtemps. En période de grande crue, se développe dans cette lagune une plante dangereuse : la jacinthe d'eau bien fleurie et jolie à voie de loin. Cette plante apparemment belle cause de nombreux dégats aux populations car elle engorge le lac et ne favorise pas les activités de pêche. Cette plante serait à l'origine de la mort des êtres vivants à savoir poissons et autres pendant cette période. En effet, la jacinthe a des feuilles qui s'étalent à la surface de l'eau et ses racines s'entrelêment. Ces deux situations compliquent voire empêchent la respriation des êtres et détruisent la vie dans ce milieu. Les poissons et tous les autres élément deviennent rares et les jeunes ne se développent pas. Des techniques et moyens de lutte contre le développment de cette plante existent. Les spécialsites de l'environnement doivent sensibiliser et former les populations riveraines sur cette question. Ainsi, ils pourront améliorer leur production, faire reculer la pauvreté et vivre décemment.

Benin

Rate this (0 Ratings)
More from François Vianou Godonou
View portfolio