L

Posted on Jun 28, 2004  |   1905 views  

Après l'enterrement des esclaves morts durant le trajet, les autres esclaves se dirigent vers l'Abre de retour pour un rituel spécifique. Ce rituel s'inspire de nombreuses questions que ces derniers se posaient comme : où allons-nous ? que feront-ils de nous ? quel sort nous réservent ils ? Confiant en leurs dieux, ils font alors trois (03) fois le tour de cet arbre pour signifier le retour de leur âme sur leur terre natale après la mort. C'est un retour mystique qui marque le début de l'idée de la réincarnation. Cet arbre est demeuré tel depuis le XVIè siècle et est appellé en langue fon "hounti". C'est une place où s'organisent de nos jours la danse des "egungun" (revenants ou "kouvito") en fon à Ouidah.

Benin

Rate this (0 Ratings)
More from François Vianou Godonou
View portfolio